1. Home
  2. Domaine
  3. minier
  4. Agnico Eagle pourrait être l’unique propriétaire de Canadian Malartic
Agnico Eagle pourrait être l’unique propriétaire de Canadian Malartic

Agnico Eagle pourrait être l’unique propriétaire de Canadian Malartic

0

Les entreprises minières sont en plein dans le processus pour finaliser cet accord.

L’entreprise de Toronto, Yamana Gold, pourrait revendre toutes ses actions ordinaires émises et en circulation à Pan American Silver.

Yamana pourrait également vendre une partie de ses actifs, dont la mine Canadian Malartic, à Agnico Eagle, mentionne le vice-président, Daniel Paré.

Mais il faut savoir que Yamana Gold et Agnico Eagle se partagent à 50-50 la mine de Malartic.

Donc avec cette entente, Agnico Eagle récupererait à 100 % la mine de Canadian Malartic.

On l’a compris, Agnico Eagle pourrait devenir un joueur plus important dans le domaine minier en Abitibi-Témiscamingue.

Sur les sept mines actives et en maintenance dans la région, Agnico Eagle possède déjà la mine Goldex à Val-d’Or et celle de La Ronde à Preissac.

Mais avec la transaction qui comprend Canadian Malartic, Agnico Eagle aura presque la moitié des mines sur notre territoire.

Et ça, ça va changer la donne pour les employés, selon le représentant en épargne collective de GFM Groupe Financier, Maxime Michaud.

Puisque lorsqu’une entreprise est surreprésentée sur un territoire, il est plus facile pour elle de dicter les règles du jeu pour les conditions de travail par exemple, en raison du manque de compétition.

L’entente entre Yamana Gold, Agnico Eagle et Pan American Silver devrait se finaliser vers mars 2023.

Loading the player...
Loading the player...