1. Home
  2. Nouvelles
  3. Un nouvel outil pour sensibiliser les automobilistes
Un nouvel outil pour sensibiliser les automobilistes

Un nouvel outil pour sensibiliser les automobilistes

0

Sur l’heure du midi, devant l’école primaire Saint-Sauveur, des élèves portaient sur leur dos un cinémomètre.

Donc dès qu’un automobiliste s’approchait d’un de ses enfants, leur vitesse s’affichait directement sur l’outil.

Pour la porte-parole de la Sûreté du Québec, Nancy Fournier, le fait d’utiliser un jeune pour sensibiliser, ça permet d’envoyer un message plus fort, puisque c’est pour leur vie que cette initiative est née.

C’est l’école primaire Saint-Sauveur qui a été choisie pour faire cette opération de sécurité.

Et ce n’est pas un hasard, puisqu’elle fait partie des secteurs les plus problématiques, avec l’école Notre-Dame-de-Fatima.

La Sûreté du Québec reçoit plus de plaintes pour ces endroits qu’ailleurs dans le secteur de la Vallée-de-l’Or.

La coordonnatrice des ressources éducatives au Centre de services scolaire de l’Or-et-des-Bois, Karen Marchand, compte lancer d’autres initiatives pour sensibiliser.

Mais, il ne faut pas s’attendre à voir ces outils tous les jours près des zones scolaires, on va pouvoir les apercevoir de temps à autre, selon la demande des écoles.

La porte-parole de la Sûreté du Québec affirme que des policiers viennent également pour s’assurer des limites de vitesse. 

En plus du cinémomètre, il y avait des enfants, de part et d’autre, qui donnaient de fausses contraventions avec des mots de prévention.

On rappelle que les amendes sont doublées en cas d’infractions dans les milieux scolaires.

Elles peuvent aller de 99 à plus de 300 dollars.

Loading the player...
Loading the player...