1. Home
  2. Nouvelles
  3. Sécuriser la route 117 : Toujours en attente du bureau de projets
Sécuriser la route 117 : Toujours en attente du bureau de projets

Sécuriser la route 117 : Toujours en attente du bureau de projets

0

Ça bloque sur la 117… Une situation qui déplaît à plusieurs.  

Aux vues des statistiques fournies par le ministère des Transports, c’est environ le quart des décès sur les routes de la région qui se produisent sur la transcanadienne chaque année.

Pour réduire ce nombre, la mise sur pied d’un bureau de sécurisation a été annoncée…

Toutefois, l’embauche de l’ingénieur qui va coordonner le bureau stagne encore.

C’est que, selon la conseillère en communications au MTQ, Nicole Gaulin, il s’agit d’un poste important et ils veulent s’assurer d’avoir vraiment la bonne personne pour cette fonction.

Au bureau du ministre Pierre Dufour, on va dans le même sens.

On assure que « Le suivi du dossier est fait de manière continue. Le ministre a un lien étroit avec la direction régionale du ministère des Transports pour que le projet aboutisse ».

On ne cache toutefois pas que le fait que le poste exige de grandes compétences en ingénierie demande de plus grands efforts de recherche…

Du côté du président de la conférence des préfets de l’Abitibi-Témiscamingue, Sébastien D’Astous, il aimerait voir des résultats plus rapides.

En l’absence du bureau de sécurisation, des initiatives de sensibilisation voient le jour, comme celui de “Fait pas l’autruche”, proposé par le Collectif de la 117, dont fait partie le directeur du Centre de services de Rouyn-Noranda, le capitaine François Côté.

Un Collectif qui est composé de 14 organismes de la région, chapeauté par la Sûreté du Québec

Au MTQ, toutefois, on reste confiant. On mentionne même que l’embauche d’une personne pourrait se faire dès la fin de l’été.

Loading the player...
Loading the player...