1. Home
  2. Nouvelles
  3. Qualité de l’air : D’autres réactions au plan de la Fonderie Horne
Qualité de l’air : D’autres réactions au plan de la Fonderie Horne

Qualité de l’air : D’autres réactions au plan de la Fonderie Horne

0

Après l’Association minière du Québec et la Chambre de commerce et d’industrie de Rouyn-Noranda, la mairesse réagit au plan de Glencore. 

Hier, la Fonderie Horne a proposé son plan de modernisation de ses équipements. 

500 millions en trois parties, avec les projets PHENIX, R3 et ECCO. 

Glencore va installer de nouveaux dépoussiéreurs qui vont contribuer à réduire de 15 à 20 % les émissions d’arsenic à Rouyn-Noranda. 

D’ailleurs, la Conférence des préfets de l’Abitibi-Témiscamingue appuie la Ville de Rouyn-Noranda dans ses démarches dans le dossier de la Fonderie Horne. 

Le président de la Confédération des syndicats nationaux, la CSN Abitibi-Témiscamingue-Nord-du-Québec, Félix-Antoine Lafleur, accueille favorablement le plan d’action de la Fonderie Horne.

Le Syndicat des travailleurs de la Mine Noranda se dit rassuré que l’employeur réponde aux demandes du ministère de l’Environnement.

D’ailleurs, n’oublions pas que les consultations publiques débutent le 6 septembre et se poursuivent jusqu’au 20 septembre.  

Et la mairesse, Diane Dallaire, invite la population à y participer, pour se faire entendre. 

Loading the player...
Loading the player...