1. Home
  2. Économie
  3. Projet du ministre Lacombe : Une entreprise de la région veut ouvrir un service de garde
Projet du ministre Lacombe : Une entreprise de la région veut ouvrir un service de garde

Projet du ministre Lacombe : Une entreprise de la région veut ouvrir un service de garde

0

Devenir responsable d’un service de garde en milieu familial, mais à l’extérieur de sa résidence est dorénavant possible.

Le service de garde pourrait, par exemple, être dans un local fourni par la municipalité, dans un milieu scolaire, au sein d’une entreprise ou encore dans le réseau de la santé, annonce le ministre de la Famille, Mathieu Lacombe.

Selon la présidente du syndicat de l’Alliance des intervenantes en milieu familial de l’Abitibi-Témiscamingue, Nathalie Baril, plusieurs questions demeurent en ce qui concerne cette nouvelle façon de faire.

Des entreprises de la région ont penché dans la balance pour la mise en place de cette initiative.

C’est du moins ce qu’affirme le vice-président de la Clinique Infirmière Nord-Ouest à Val-d’Or, Luc Bernard, qui travaille déjà dans le but d’ouvrir un service de garde éducatif en milieu familial pour ses employés.

Sept places sont déjà réservées parmi les neuf disponibles dans ce service de garde qui va ouvrir ses portes en juin prochain.

Si la mise en place d’une garderie comme celle-ci comporte des embûches, comme trouver des responsables en service de garde et des locaux appropriés, Luc Bernard est d’avis qu’il s’agit d’une bonne solution.

La Clinique Infirmière Nord-Ouest envisage la possibilité d’ouvrir des services de garde pour ses autres installations de la région.

Loading the player...
Loading the player...