1. Home
  2. Nouvelles
  3. Pénurie d’arbitres dans le hockey mineur
Pénurie d’arbitres dans le hockey mineur

Pénurie d’arbitres dans le hockey mineur

0

Les officiels dénoncent les gestes disgracieux dont ils sont victimes.

Commentaires haineux, campagne de salissage sur les médias sociaux et intimidation.

Des nombreux officiels dans le hockey mineur se disent victimes des comportements toxiques au sein des arénas.

Une réalité qui décourage les jeunes de poursuivre dans le domaine.

Pascal Lévesque, descripteur des Tigres de Victoriaville, a d’ailleurs arbitré des matchs dans la région cette fin de semaine, faute d’effectifs.

Outre les nombreuses critiques, les officiels sont désormais reconnus comme des travailleurs autonomes par Revenu Québec. 

Ainsi, depuis le début de la saison, leurs revenus sont imposables, mentionne le président d’Hockey Abitibi-Témiscamingue, Christian Beaulé.

Malgré les nombreuses contraintes, un message revient sur toutes les lèvres, l’arbitrage c’est avant tout une affaire de passion, comme c’est le cas pour Marc-Antoine Arcand, arbitre pour le hockey mineur.

Les hockeyeurs, comme les parents, sont donc invités à mettre l’épaule à la roue.

Ce sont 40 pour cent des effectifs qui manquent dans le réseau sportif, actuellement. 

Jusqu’à présent, Hockey Abitibi-Témiscamingue a été en mesure de maintenir toutes ses parties, malgré la pénurie, mais les arbitres se disent à bout de souffle et espèrent que leur message se fasse entendre.

Loading the player...
Loading the player...