1. Home
  2. Nouvelles
  3. Négociations : Les syndicats en veulent plus
Négociations : Les syndicats en veulent plus

Négociations : Les syndicats en veulent plus

0

9 % sur cinq ans, c’est ce qu’offre le gouvernement aux 600 000 employés du secteur public.

En conférence de presse, Sonia LeBel, la présidente du Conseil du trésor, a mentionné que la prochaine ronde de négociations va donner des outils en santé et en éducation.

Elle veut s’assurer que les employés de ces deux domaines soient payés à juste valeur. 

Les syndicats en santé en Abitibi-Témiscamingue, la FIQ-SISSAT et la CSN dénoncent cette offre qui, selon eux, n’aide en rien les travailleurs dans un contexte d’inflation.

Pour Félix-Antoine Lafleur, président du Conseil central de l’Abitibi-Témiscamingue-Nord-du-Québec-CSN, le gouvernement de François Legault ne comprend pas l’importance de ses travailleurs. 

À la FIQ-SISSAT, le président, Jean-Sébastien Blais, est d’avis que cette offre débute mal les négociations.

Il demande des résultats le plus rapidement possible pour ses membres.

Loading the player...
Loading the player...