1. Home
  2. Nouvelles
  3. Manque de juges : Des audiences annulées dans la région
Manque de juges : Des audiences annulées dans la région

Manque de juges : Des audiences annulées dans la région

0

En raison du manque de juges, c’est déjà une semaine d’audience qui a été annulée à Kuujjuaq, dans le Nord-du-Québec, pour le mois de juillet.

Le juge coordonnateur de la région, l’honorable Thierry Potvin, explique qu’ils sont en train d’analyser s’ils vont aussi devoir annuler une semaine ou des jours d’audience ici, en Abitibi-Témiscamingue, en août.

Mais il faut savoir qu’on ne peut pas facilement augmenter le nombre de juges.

Tout ceci est défini par le ministère de la Justice, qui a choisi que, sur les 319 juges du Québec, treize sont assignés à notre district.

D’ailleurs, on fait partie des régions qui possèdent le moins de juges, alors que le territoire est l’un des plus grands à couvrir, selon la bâtonnière de l’Abitibi-Témiscamingue, maître Kathy Tremblay.

En attendant, il y a certains palais de justice qui font appel à des juges venant de l’extérieur ou encore à des suppléants.

Mais là encore, ça ne règle pas forcément le problème, puisque les juges suppléants peuvent choisir, de un, leurs mandats, mais aussi leurs jours de travail.

Il faut savoir que le nombre de dossiers a, lui aussi, augmenté, ce qui n’a pas forcément aidé à améliorer la situation.

Et il y a aussi beaucoup de dossiers qui sont déjà à la limite du délai de traitement.

Et avec l’arrêt Jordan, qui permet de fixer un temps entre le dépôt d’une accusation et la tenue d’un procès, des avocats font des requêtes pour avoir un délai supplémentaire.

Il faut comprendre aussi que ce n’est pas tout de demander plus de juges à la Cour du Québec.

Le juge coordonnateur, l’honorable Thierry Potvin, explique qu’il faut aussi des greffes, des avocats, mais aussi des constables. 

Donc, c’est vraiment tout le système judiciaire qui a besoin d’aide, en ce moment. 

Maintenant, on attend le rapport de maître Jean-Claude Latraverse, qui a pour but d’améliorer l’accès à la justice dans la région, lui qui a été mandaté par le gouvernement du Québec. 

Loading the player...
Loading the player...