1. Home
  2. Nouvelles
  3. L’École des dirigeants des Premières Nations fête son premier anniversaire
L’École des dirigeants des Premières Nations fête son premier anniversaire

L’École des dirigeants des Premières Nations fête son premier anniversaire

0

À l’aube de son premier anniversaire, l’École des dirigeants des Premières Nations a formé 34 leaders.  

Offert au HEC à Montréal, en ligne et dans les communautés autochtones, la troisième cohorte en sera une uniquement des femmes; une vision holistique, selon le ministre responsable des Relations avec les Premières Nations et les Inuits, Ian Lafrenière.

Des 34 gradués de l’École des dirigeants des Premières Nations lors de la première année, trois sont des femmes de Pikogan, la cheffe de la communauté, Monik Kistabish, Manon Tremblay, la mère de l’auteur-compositeur-interprète Samian, et Jinny Thibodeau Rankine.

Elles ont reçu leur certificat du HEC au cours de la dernière année. 

De passage à Val-d’Or, le directeur des relations de l’École des dirigeants des Premières Nations, Jean-Marc Gauthier, en a profité pour discuter avec de futurs gradués. 

Il admet que les régions à l’extérieur de Montréal sont primordiales à la survie du programme. 

D’ailleurs, la soirée d’ouverture du Cercle économique interrégional des Peuples autochtones a été présentée par l’École. 

L’École des dirigeants des Premières Nations veut former 1 000 leaders des communautés dans les prochaines années. 

Loading the player...
Loading the player...