1. Home
  2. Nouvelles
  3. Jeux du Québec 2026 : Un travail de mobilisation
Jeux du Québec 2026 : Un travail de mobilisation

Jeux du Québec 2026 : Un travail de mobilisation

0

50 000 personnes se sont réunies dans le centre-ville de Victoriaville. 

L’opération séduction est enclenchée pour les trois milieux sélectionnés pour obtenir la finale des Jeux du Québec, à l’hiver 2026. 

Amos, Blainville et Victoriaville se livrent une chaude lutte. 

Le maire de Victoriaville, Antoine Tardif, mentionne que sa ville est habituée d’accueillir des événements sportifs d’envergure et qu’ils ont des infrastructures sportives de grande qualité.

À Amos, le Comité de candidatures a embrayé la deuxième vitesse. 

17 municipalités de la MRC d’Abitibi appuient Amos dans sa candidature. 

Des personnalités régionales sont ciblées. On peut penser à l’attaquant des Golden Knights, Nicolas Roy, ou encore la cycliste, Olivia Baril. 

Le président du Comité, Guy Baril, n’est pas inquiet par les annonces de ses adversaires, de Blainville et Victoriaville. 

La compétition est saine, mais chaque milieu met les chances de son côté. 

À Blainville, la mairesse, Liza Poulin, explique avoir ciblé deux athlètes pour faire la promotion de leur candidature, l’ex-gardien de but de la Ligue nationale de hockey, Jean-Sébastien Giguère, et l’Olympienne Myriam Boileau. 

Il reste encore beaucoup à accomplir, selon Guy Baril, mais il assure qu’Amos est prête à accueillir à nouveau les Jeux du Québec. 

La ville choisie sera annoncée dans un an, en septembre 2023. 

Loading the player...
Loading the player...