1. Home
  2. Faits
  3. divers
  4. Fonderie Horne : Un bris mécanique à l’origine de l’incendie
Fonderie Horne : Un bris mécanique à l’origine de l’incendie

Fonderie Horne : Un bris mécanique à l’origine de l’incendie

0

Une fumée dense en provenance de la Fonderie Horne a semé une onde de choc à Rouyn-Noranda, vendredi. 

Les flammes ont débuté dans le secteur des anodes de l’usine, à 17 h 40. 

Tous les employés ont été évacués à temps. 

Vers 22 heures, les pompiers ont considéré que le feu était maîtrisé. 

Un sinistre qui soulève des questions…

Or, la Fonderie soutient qu’il s’agit bel et bien d’un accident.

En effet, mentionne, la relationniste avec la communauté pour les Opérations cuivre en Amérique du Nord, Cindy Caouette, il s’agit de la défaillance d’un équipement qui a entraîné un déversement de cuivre en fusion.

Le dernier incendie du genre remonte à 2008; un incident qui arrive à un moment où tous les yeux de la province sont rivés sur l’entreprise. 

Au cours de la soirée, les autorités de la santé régionales ont d’ailleurs émis la consigne aux citoyens du périmètre urbain de Rouyn-Noranda de fermer leurs fenêtres et d’éteindre leur système de ventilation. 

Pour sa part, la Fonderie Horne se veut rassurante quant à la qualité de l’air, aucune matière dangereuse ou produit toxique n’était entreposé à l’endroit où il y a eu l’incendie.

Les opérations sont en mode réduit actuellement, alors que l’entreprise dit préparer un plan d’action pour remettre le secteur des anodes en marche. Les employés du département seront réaffectés à d’autres tâches. 

Loading the player...
Loading the player...