1. Home
  2. Nouvelles
  3. Fonderie Horne : L’entreprise a présenté son plan AERIS aux citoyens
Fonderie Horne : L’entreprise a présenté son plan AERIS aux citoyens

Fonderie Horne : L’entreprise a présenté son plan AERIS aux citoyens

0

La Fonderie désire réduire les émissions d’arsenic à 15 nanogrammes par mètre cube d’ici 2027, une cible fixée par Québec.

Le projet comprend trois chantiers distincts : PHENIX, R3 et ECCO.

PHENIX, c’est la construction d’un nouveau bâtiment où sera transformé le cuivre.

Pour ce qui est de R3, c’est l’implantation d’un dépoussiéreur devant les évents de toit.

Finalement, ECCO, c’est une nouvelle roue de coulée qui va permettre de maximiser la captation des gaz. 

Durant la séance publique, on a vu des échanges musclés entre les représentants de la Fonderie Horne et des citoyens sur place.

Des membres d’organismes environnementaux considèrent la rencontre comme un pas dans la bonne direction. 

Par contre, ils ne sont généralement pas d’accord avec le plan de Glencore qui vise le 15 nanogrammes d’ici cinq ans. 

Le directeur du développement technique et des projets stratégiques, Guillaume Dion, a expliqué pourquoi les technologies pour réduire les émissions à 15 nanogrammes prennent cinq ans à construire.

Pour leur part, les représentants de la Fonderie Horne semblaient satisfaits de la rencontre d’information publique. 

L’entreprise souhaite montrer l’avancement des travaux au cours des cinq prochaines années. 

Pourrait-on voir d’autres rencontres citoyennes à l’avenir? La Fonderie ne s’est pas prononcée clairement, mais assure vouloir faire preuve de transparence. 

Loading the player...
Loading the player...