1. Home
  2. Faits
  3. divers
  4. Des vols de catalyseurs à Amos
Des vols de catalyseurs à Amos

Des vols de catalyseurs à Amos

0

Les vols de catalyseurs, un phénomène de plus en plus observé à travers le Québec et qui gagne du terrain en Abitibi-Témiscamingue. 

La porte-parole de la Sûreté du Québec, Nancy Fournier, mentionne que trois voleurs ont été arrêtés mardi matin, en lien avec un vol de catalyseur. 

La fin de semaine dernière, et en plein Festival H2O, Yan Hébert l’a appris à ses dépens. 

On a tenté de s’emparer de son catalyseur, à une semaine de ses vacances.

En 2020, la SQ avait réalisé une vague d’arrestations en lien avec une série de vols de catalyseurs.  

Une pièce qui sert à réduire les émissions polluantes en brûlant plus efficacement les gaz du moteur. 

Elle est composée en partie de trois métaux rares : le platine, le palladium et le rhodium. 

Ce dernier élément vaut une petite fortune; il vaut un peu plus de 18 000 dollars canadiens l’once. Ce sont également des morceaux qui sont disponibles seulement chez le concessionnaire, explique Jérémy Gagnon, un employé de chez Garage Roger Gagnon, et avec les problèmes d’approvisionnement, ça fait en sorte que l’automobile doit rester stationnée, puisqu’on ne peut pas l’utiliser dû à la perte d’échappement et au grondement.

La SQ invite les Témiscabitibiens à redoubler de prudence, mais si ça vous arrive, vous allez devoir être patient. L’attente dans plusieurs garages de la région est interminable… Dans le cas de Garage Roger Gagnon à Rouyn-Noranda, les rendez-vous sont rendus à la mi-septembre.

Loading the player...
Loading the player...