1. Home
  2. Nouvelles
  3. Aucun député de la région comme ministre : Les syndicats réagissent
Aucun député de la région comme ministre : Les syndicats réagissent

Aucun député de la région comme ministre : Les syndicats réagissent

0

Inacceptable, incompréhensible et irrespectueux… voilà comment certaines centrales syndicales qualifient l’absence d’un ministre de l’Abitibi-Témiscamingue.

La mise sur le banc de touche de tous les députés de l’Abitibi-Témiscamingue et du Nord-du-Québec par François Legault leur fait craindre le pire au sujet de la représentation des intérêts de la région, notamment en matière de santé et d’éducation, mentionnent Yvan Dallaire, le président du Syndicat de l’enseignement de la Jamésie et de l’Abitibi-Témiscamingue, ainsi que Félix-Antoine Lafleur, le président du Conseil central de l’Abitibi-Témiscamingue et du Nord-du-Québec, CSN.

Malgré les réactions qui semblent, pour la majorité, être négatives vis-à-vis cette situation, certains syndicats voient du positif dans ce changement de garde. C’est le cas du président de la FIQ-SISSAT, Jean-Sébastien Blais et du représentant national de l’APTS en Abitibi-Témiscamingue, Carl Verreault.

Annoncé en poste pour les quatre prochaines années, Mathieu Lacombe devra composer, avec les réalités régionales comme la pénurie de main-d’œuvre, l’accès aux soins de santé et l’environnement.

L’enjeu d’équité entre les régions sera également observé.

Loading the player...
Loading the player...