Chambre des communes : Une session « frustrante » pour Sébastien Lemire

Yohan Carrière | 20 Décembre 2023

La dernière session parlementaire aura été quelque peu frustrante pour le député d’Abitibi-Témiscamingue, Sébastien Lemire.

Les dossiers qui devaient être traités n’ont, selon lui, pas assez progressé, au détriment de la région.

Étant porte-parole du Bloc Québécois en matière d’industrie et de sport, notamment, Sébastien Lemire a eu une année chargée.

La gestion des plaintes pour maltraitance dans le sport a été un dossier qui l’a donc occupé pendant une bonne partie de l’année.

Le député d’Abitibi-Témiscamingue se désole d’ailleurs de la décision de la nouvelle ministre des Sports, Carla Qualtrough, qui a opté pour une Commission sur l’avenir des sports au lieu d’une enquête indépendante sur la question.

Monsieur Lemire se réjouit toutefois que ses multiples tâches ne l’aient pas empêché de continuer à bâtir des liens avec les acteurs de l’Abitibi-Témiscamingue.

Le bureau de la députée d’Abitibi-Baie-James-Nunavik-Eeyou, Sylvie Bérubé, n’a pas répondu à notre demande d’entrevue.

Dans un communiqué envoyé plus tôt cette semaine, cette dernière indique qu’elle considère avoir bien rempli son rôle en allant à la rencontre des citoyens de sa circonscription et en portant plusieurs dossiers qui touchent le Québec, à Ottawa.