1. Home
  2. Faits
  3. divers
  4. Une famille demande plus de visites au CHSLD d’Amos
Une famille demande plus de visites au CHSLD d’Amos

Une famille demande plus de visites au CHSLD d’Amos

0

Berthe Beauchamp demande une seule chose : à ce que le CHSLD d’Amos accorde plus de visites.

C’est ce que souhaitent aussi ses deux enfants, Denyse et Roger Mongrain, qui rapportent que leur mère trouve cette situation très difficile.

Depuis lundi, les règles des visites ont changé dans les CHSLD de la province.

Sans limites de temps, dix proches aidants sont autorisés dans une journée, dans les zones sans éclosions, mais sous certaines conditions, mentionne le directeur du programme soutien en autonomie des personnes âgées en Abitibi-Témiscamingue, André Tessier.

La règle concernant le nombre de visiteurs peut changer sous le comité de gestion des éclosions.

Et d’ailleurs, depuis mercredi, le CHSLD d’Amos connaît une éclosion au cinquième étage, l’endroit où se retrouve la dame de 98 ans.

Un véritable casse-tête pour la famille Mongrain qui doit alors s’organiser pour que la famille, en nombre de quatre par jours, puisse voir à tour de rôle madame Beauchamp.

Loading the player...
Loading the player...