1. Home
  2. Faits
  3. divers
  4. Un homme autochtone allègue avoir subi des voies de fait par des agents de la SQ
Un homme autochtone allègue avoir subi des voies de fait par des agents de la SQ

Un homme autochtone allègue avoir subi des voies de fait par des agents de la SQ

0

Kenneth Larivière, un homme autochtone de Val-d’Or se remémore avec douleur le 30 mai 2021…

Un soir où il tente d’aider une amie avec des pensées suicidaires.

En arrivant chez elle, quatre policiers sont sur place.

Après la troisième fois où il demande aux agents de parler avec son amie, Kenneth Larivière est mis en état d’arrestation, pour entrave à leur travail. 

Étant lui-même un ancien policier dans la communauté de Lac-Simon, il se décrit comme collaborateur.

Selon lui, les policiers auraient tenté de le maîtriser.  

Monsieur Larivière se fait arrêter. Il aurait été, toujours selon lui, menotté très serré.

Mais ce sont les insultes qu’il se fait dire, dans la voiture de patrouille, qui lui résonne encore dans la tête à ce jour.  

Kenneth Larivière aurait été amené au poste de police, interrogé, puis relâché. Il est par la suite parti à l’urgence.

Il garderait de lourdes blessures de cet événement, entre autres, une hernie discale.

Monsieur Larivière dit raconter son histoire pour encourager les Autochtones à dénoncer les abus dont ils sont victimes, même s’il craint les répercussions d’un tel témoignage.