1. Accueil
  2. Nouvelles
  3. Suicide : la région est la plus touchée au Québec
Suicide : la région est la plus touchée au Québec

Suicide : la région est la plus touchée au Québec

0
0

Selon le CISSS-AT, le taux de mortalité par suicide s’élève à 23 dans la région, par rapport à 14 au Québec entre 2013 et 2017

Pour la directrice générale du Centre besoin d’aide à Malartic, Marianne Chouinard, c’est une tendance qui se confirme de plus en plus.

C’est d’ailleurs un suicide qui a été l’élément déclencheur de la mise en place du Centre de crise à Malartic… 

Quelques heures plus tard, cette victime dans la trentaine a été retrouvée inanimée dans un hôtel…

Le Centre de crise pourra venir en aide aux personnes qui sont sur le point de passer à l’acte, avec un système d’hébergement et de suivi par des professionnels.

Au coût de plus d’un million de dollars, l’organisme a, pour l’instant, récolté environ 450 000 dollars grâce à l’aide, notamment, de la Ville de Malartic et Caisses Desjardins. 

Le Centre devenait une nécessité, surtout avec la pandémie qui a fait augmenter de manière significative la demande d’aide, estime Annie Leblanc, intervenante au Centre de prévention du suicide de Malartic.

Prévenir avant de guérir, c’est ce que cette dernière souhaiterait faire, en sensibilisant la population. 

Les MRC de la Vallée-de-l’Or et de Rouyn-Noranda sont les régions plus touchées en ce qui concerne le nombre de suicides et chez les hommes, le chiffre est plus parlant.

Entre 2013 et 2017, on en recense 26, alors que chez les femmes on en recense sept.

Loading the player...