1. Home
  2. Nouvelles
  3. Senneterre veut favoriser le recrutement
Senneterre veut favoriser le recrutement

Senneterre veut favoriser le recrutement

0

En collaboration avec Produits forestiers Résolu, une tribune a été organisée mardi pour les entreprises à la recherche de personnel. 

Et, la Ville ne s’en cache pas, les compagnies et organismes sont en manque cruel d’employés, ce qui cause, comme l’explique l’agente de développement CDE, Marie-Pier B. Genest, des diminutions d’heures d’ouverture ou encore l’obligation pour les employeurs de fermer certaines journées leur entreprise.

Tous les exposants sur place tentent de tirer leur épingle du jeu, comme pour la Commission scolaire de l’Or-et-des-Bois qui a des postes à combler à Senneterre, mais aussi à Val-d’Or. Sophie-Ann Soumis, coordonnatrice aux ressources humaines, mentionne qu’ils recherchent du personnel qualifié pour l’école primaire, secondaire et de la formation générale des adultes.

C’est la même chose du côté de Produits forestiers Résolu.

Avec les 27 millions de dollars qui ont été annoncés cet été, la compagnie souhaite développer une troisième faction à la scierie de Senneterre, grâce à de la main-d’œuvre internationale.

Le directeur principal des affaires publiques et des relations gouvernementales, Louis Bouchard, parle d’une vingtaine d’employés.

La Ville de Senneterre profite de l’occasion pour essayer de recruter du personnel pour son établissement d’urgence. 

En croisant les doigts, la mairesse, Nathalie-Ann Pelchat, affirme que le processus est sur la bonne voie avec l’embauche potentielle de deux infirmières.

Le manque de personnel est tel que de plusieurs organismes et entreprises voulaient participer à « Mardi employabilité ».

Mais pas de panique, puisque la Ville va s’assurer de transmettre les contacts des chercheurs d’emploi aux entreprises qui n’ont pas pu être présentes à l’événement.