1. Home
  2. Nouvelles
  3. Retour en force du pow-wow de Pikogan
Retour en force du pow-wow de Pikogan

Retour en force du pow-wow de Pikogan

0

Après trois ans d’absence, le pow-wow de Pikogan a rassemblé plus de 1 000 personnes dans la journée de samedi.

Et ce qu’on peut dire, c’est que l’enthousiasme s’est fait ressentir.

Sur les deux jours, le décompte est de près de 2 000 personnes 

Celui de Pikogan est le plus grand pow-wow de la région, selon les organisateurs.

Et le thème de cette année est “chaque enfant compte”, pour rendre hommage à tous les survivants des pensionnats autochtones, mais également à ceux qui n’ont pas survécu, comme l’explique la conseillère au comité organisationnel du pow-wow, Chantal Kistabish.

Pour le danseur Jeffrey Papatie, ce pow-wow aide à la guérison du traumatisme des survivants des pensionnats qui a continué de génération en génération.

Le pow-wow, c’est aussi de nombreuses activités familiales et de partages.

Les ondes des tambours ont rythmé les différentes danses.

Le week-end fut un grand moment d’échange.

Des centaines de personnes sont venues d’ici et d’ailleurs; une fierté pour la directrice générale du Centre d’amitié autochtone, Édith Cloutier, et le chef du Parti Québécois, qui était lui aussi de la partie, Yves-François Blanchet.

Le prochain pow-wow de la région est du 23 au 24 juillet, au Lac-Simon.

Loading the player...
Loading the player...