1. Accueil
  2. COVID-19
  3. Retour en classe : les enseignants se préparent… du mieux qu’ils peuvent
Retour en classe : les enseignants se préparent… du mieux qu’ils peuvent

Retour en classe : les enseignants se préparent… du mieux qu’ils peuvent

0
0

Un plan qui contient beaucoup trop de zones grises, selon des enseignants.

Québec assure que la rentrée est sécuritaire, mais invite, de l’autre côté, les centres de services scolaires à se préparer au pire si trop d’enseignants doivent s’absenter. 

On y envisage, en dernier recours, à ce que du personnel ou même des parents viennent surveiller une classe au besoin. Le professeur enseignerait à distance. 

Une incohérence, selon l’enseignante au secondaire, Marie-Millie Dessureault, qui est difficile à avaler.

Fini les fermetures de classe en cas d’éclosion, lorsqu’un élève est déclaré positif, il doit demeurer chez lui en isolement. Fini de faire l’enseignement à distance à une classe, touchée par une éclosion.

Ce que craignent le plus des enseignants, ce sont les absences.

C’est d’ailleurs une crainte partagée par le président du Syndicat de l’enseignement de l’Ungava et de l’Abitibi-Témiscamingue, Yvan Dallaire.

L’enseignante qualifie le plan du gouvernement comme étant une ébauche et que, encore une fois, ce sera aux directions ou aux enseignants de remplir les zones grises, à la dernière minute.

Loading the player...