1. Home
  2. Faits
  3. divers
  4. Rentrée scolaire : désaccord entre l’UQAT et le gouvernement
Rentrée scolaire : désaccord entre l’UQAT et le gouvernement

Rentrée scolaire : désaccord entre l’UQAT et le gouvernement

0

L’UQAT autorise la rentrée scolaire en présentiel, seulement lorsque 75 % des étudiants auront reçu leur troisième dose de vaccin contre la COVID-19.

Des modalités critiquées par le ministère de l’Enseignement supérieur qui indique, par courriel, ne pas avoir donné son aval au plan de l’UQAT. 

Québec avait annoncé plus tôt que les cours en présentiel pouvaient reprendre le 17 janvier. Les universités bénéficiant d’un sursis pour une rentrée en présentiel au maximum le 31 janvier.  

Des étudiants mécontents, dont Alexandrée Dupuis et Dylanne Rioux, ont récemment écrit une lettre ouverte pour dénoncer la façon de faire de l’UQAT. Mais on en veut principalement à l’Association étudiante de ne pas avoir consulté les principaux intéressés. 

De son côté, l’AGEUQAT maintient sa décision de se ranger derrière l’administration universitaire, exprime leur président, Mamadou Diallo.

Dans un autre courriel, le ministère de l’Enseignement supérieur indique qu’il «évalue les mesures qui pourraient être prises envers les établissements qui ne respectent pas ces orientations. »

Difficile de savoir à quelle date aura lieu la rentrée en présentiel, mais la direction de l’UQAT indique attendre des données de la santé publique.