1. Home
  2. Nouvelles
  3. Processus d’immigration complexe : le Cégep en paie le prix
Processus d’immigration complexe : le Cégep en paie le prix

Processus d’immigration complexe : le Cégep en paie le prix

0

Le Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue trône au palmarès du plus haut taux de refus d’étudiants étrangers.

Une statistique peu reluisante…

Depuis les trois dernières années, 75 pour cent des demandes d’admission provenant de l’international se sont vues refusées par le ministère de l’Immigration, mentionne le directeur général du Cégep, Sylvain Blais.

Selon le député de l’Abitibi-Témiscamingue, Sébastien Lemire, cette problématique perdure depuis trop longtemps. 

C’est qu’actuellement, les raisons d’un refus se basent sur des facteurs qui sont propres aux pays et non pas aux demandeurs.

Un processus qui pénalise particulièrement les secteurs moins nantis, comme ceux de l’Afrique francophone. 

Une situation d’autant plus décourageante, alors que le Cégep déploie fréquemment des missions pour recruter des étudiants à l’international. 

Le Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue n’entend toutefois pas baisser les bras et compte poursuivre ses efforts de recrutement.

Le député bloquiste interpelle Ottawa de s’attarder à la situation. 

Un comité fédéral siège d’ailleurs sur le sujet, Sébastien Lemire qui espère en arriver à une modification radicale du processus. 

Loading the player...
Loading the player...