1. Home
  2. Culturel
  3. Pow-wow : Les hôtels affichent déjà complet
Pow-wow : Les hôtels affichent déjà complet

Pow-wow : Les hôtels affichent déjà complet

0

Si vous êtes chanceux, vous allez peut-être pouvoir avoir une chambre à l’hôtel des Eskers, où il reste quelques chambres.

Et encore, sur la quarantaine de chambres, il y a de moins en moins de disponibilités.

Les gens semblent être au rendez-vous pour le pow-wow.

L’hôtel qui est à quelques pas de l’événement, le Rodeway Inn, affiche complet pour le week-end.

Même son de cloche pour l’hôtel à l’entrée de la ville d’Amos, Nouvelle Frontière; les 27 chambres sont prises.

Le directeur de l’hôtel des Eskers, Luc Nolet, se dit prêt à accueillir les clients ce week-end.

Il explique également que les réservations vont de bon train en ce moment, en raison du pow-wow, mais aussi grâce aux colloques des peuples autochtones.

Après deux ans de pandémie, le pow-wow fait des heureux, on sent d’ailleurs tout un engouement autour de l’événement.

La conseillère qui siège au comité du pow-wow, Chantal Kistabish, explique que les citoyens demandaient régulièrement si ça allait revenir.

Au moment de l’annonce du retour du pow-wow, les personnes ont immédiatement pris leur billet.

Chantal Kistabish s’attend à plus de 500 personnes.

Le défi de chambres n’était pas seulement pour les visiteurs, mais aussi pour les artistes.

Selon la conseillère, il a été un peu difficile de trouver de la place pour héberger tout le monde.

Finalement, tous les artistes prévus pour l’événement sont accommodés pour le week-end.

La communauté de Pikogan est en pleine préparation pour cette célébration de la culture autochtone qui se déroule le 10 et 11 juin.

Loading the player...
Loading the player...