1. Home
  2. Économie
  3. Malartic ne veut pas rater sa chance
Malartic ne veut pas rater sa chance

Malartic ne veut pas rater sa chance

0

Odyssey s’élève au-dessus de Malartic. Un projet aurifère de près de 1 milliard 700 millions de dollars. 

Si Malartic a raté son coup lors de l’arrivée d’Osisko, il y a une douzaine d’années, selon des dires du maire. Martin Ferron a bien l’intention de réussir à amener des nouvelles familles dans sa ville. 

Odyssey est là pour rester. 

La minière croit pouvoir exploiter le site minier minimalement jusqu’en 2039. 

Les retombées économiques vont se faire sentir dans les prochaines années. 

Et ce sont les commerces déjà implantés qui vont en bénéficier, comme c’est le cas pour BMR J. Drolet & Fils, selon son propriétaire, Martin Drolet. 

Le maire de Malartic a des idées plein la tête pour sa ville.

Création de nouveaux quartiers, arrivée de grandes entreprises et des idées qu’il a l’intention de partager prochainement au conseil municipal.