1. Home
  2. Nouvelles
  3. L’insatisfaction monte en Abitibi-Témiscamingue
L’insatisfaction monte en Abitibi-Témiscamingue

L’insatisfaction monte en Abitibi-Témiscamingue

0

Au lendemain de la composition du cabinet de François Legault, la file des insatisfaits s’allonge en Abitibi-Témiscamingue. 

Moins de quatre semaines après les élections, plusieurs élus de la région ne digèrent tout simplement pas le fait qu’aucun des trois députés ici ne soit devenu ministre responsable de l’Abitibi-Témiscamingue. 

Les préfets des cinq MRC espèrent que François Legault va revenir sur sa décision. 

Ils n’écartent pas la possibilité de se rendre à Québec pour faire entendre leur mécontentement. La préfète de la MRC de Témiscamingue, Claire Bolduc, doute présentement. 

Elle se demande si François Legault ne manque pas carrément de vision pour l’Abitibi-Témiscamingue. 

Il n’y a pas que la décision de nommer un ministre de l’extérieur pour gérer l’Abitibi-Témiscamingue qui soulève des questionnements. 

Il y a aussi la nomination de Pierre Fitzgibbon comme ministre de l’Économie, de l’Innovation et de l’Énergie, ainsi que ministre responsable du Développement économique régional. 

Le préfet de la MRC de la Vallée-de-l’Or et maire de Malartic, Martin Ferron, s’interroge sur comment un super ministre comme Fitzgibbon va trouver le temps et l’énergie pour s’occuper du développement économique régional. 

Est-ce que François Legault va revenir sur sa décision? C’est ce qu’on verra au cours des prochains jours. 

Loading the player...
Loading the player...