1. Home
  2. COVID-19
  3. L’essentiel des mesures sanitaires levé à la mi-mars
L’essentiel des mesures sanitaires levé à la mi-mars

L’essentiel des mesures sanitaires levé à la mi-mars

0

Dès le 12 février, les restaurants pourront accueillir des tablées de dix personnes ou de trois bulles familiales.

Pour ce qui est des rassemblements intérieurs, le gouvernement n’imposera plus de limite, mais recommande quand même un maximum de dix personnes.

Et dès lundi, le 14 février, c’est le retour des matchs sportifs avec les spectateurs qui reviendront dans les gradins.

Un assouplissement qui a de quoi réjouir le conseiller en sport chez Sport et Loisir d’Abitibi-Témiscamingue, Jérémy Grégoire, et le directeur d’Hockey Abitibi-Témiscamingue, Christian Beaulé, qui sont impatients de recommencer la pratique d’activités sportives avec les jeunes.

Ensuite, à partir du 21 février, les commerces seront ouverts à 100 % de leur capacité.

Les salles de spectacle, quant à elles, restent à la moitié de leur capacité.

Et c’est finalement le 28 février que les bars rouvriront leurs portes.

Avec toute cette série de dates, celle à retenir est celle du 14 mars, puisque l’essentiel des mesures sera levé, si tout se passe bien.

On pense à la danse et les karaokés dans les bars qui pourront d’ailleurs fonctionner à pleine capacité.

Pour ce qui est du port du masque et du passeport vaccinal, Québec a laissé sous-entendre une lueur d’espoir dans le point de presse.

On écoute tout de suite le ministre de la Santé, Christian Dubé, qui affirme que ces deux mesures resteront au moins jusqu’à la mi-mars.

Le gouvernement a expliqué que ces allègements sont rendus possibles en raison de la stabilisation de la situation épidémiologique, comme on l’a vu, par exemple, en Abitibi-Témiscamingue, où y a eu une baisse significative des hospitalisations au cours des dernières semaines.