1. Home
  2. Nouvelles
  3. Les États-Unis doublent la taxe imposée au Canada
Les États-Unis doublent la taxe imposée au Canada

Les États-Unis doublent la taxe imposée au Canada

0

Des scieries de la région trouvent la décision «insensée».

L’augmentation des droits compensatoires sur le bois d’œuvre imposé par les États-Unis fait tout particulièrement mal à Produits forestiers Résolu, qui emploie tout près de 300 employés dans la région.

Une taxe de 20 % qui s’imposait sur ses exportations vers les États-Unis, augmente à 30 %. De manière générale, les droits compensatoires doublent à travers le Canada.

Résolu dit exporter tout près de 60 % de sa production vers le marché américain.

Depuis la réouverture du conflit commercial en 2017, c’est plus de 400 millions de dollars américains qu’aura dû payer Résolu, estiment le directeur principal des affaires publiques, Louis Bouchard.

De son côté, Chantiers Chibougamau emploie près de 1000 personnes dans ses scieries de Landrienne et de Chibougamau. Une grande partie de sa production prend la route vers les États-Unis.

Le directeur exécutif, Frédéric Verreault, déplore que ce soit, encore une fois, le consommateur qui écopera, alors que les prix risquent d’augmenter en tablettes. 

Depuis 2018, c’est six milliards de dollars que sont venus récolter les États-Unis via les exportations de bois, plus d’un milliard au Québec.

La dernière augmentation rajoute encore une fois de l’incertitude, selon le directeur québécois d’Unifor, Renaud Gagné.