1. Accueil
  2. Nouvelles
  3. Le CISSS-AT maintient son plan de contingence
Le CISSS-AT maintient son plan de contingence

Le CISSS-AT maintient son plan de contingence

0
0

Malgré l’annonce du ministre de la Santé, Christian Dubé, de repousser la date pour la vaccination obligatoire, le CISSS ne change pas d’idée.

La PDG du CISSS-AT explique que le plan de contingence demeurera le même, en raison de la pénurie de main-d’œuvre qui est bien présente dans la région.

Elle mentionne que le réseau de la santé, en Abitibi-Témiscamingue, aurait besoin de 250 personnes supplémentaires pour maintenir l’ensemble des services. Et c’est sans compter la mise en place de la vaccination obligatoire pour les travailleurs de la santé.

Loading the player...

Parlant de vaccination, le ministre Christian Dubé a annoncé que la date butoir était repoussée au 15 novembre prochain.

En date d’aujourd’hui, ce sont 295 employés du CISSS-AT qui ne sont pas adéquatement vaccinés. Toutefois, 90 d’entre eux ont pris leur rendez-vous pour revoir la deuxième dose.

Selon la PDG du CISSS-AT, ce mois supplémentaire pourrait avoir un impact sur les futures ruptures de service envisagées.

Des chiffres qui pourraient changer d’ici le 15 novembre.