1. Accueil
  2. Nouvelles
  3. Le Centre d’amitié autochtone de Val-d’Or reconnu en matière de santé
Le Centre d’amitié autochtone de Val-d’Or reconnu en matière de santé

Le Centre d’amitié autochtone de Val-d’Or reconnu en matière de santé

0
0

Québec reconnaît ce centre, qui offre certains soins en santé depuis près de 10 ans, dans l’offre de services publics québécois.

Pour la directrice générale du Centre, Édith Cloutier, cette nouvelle est le signe de changement systémique pour l’offre de services en santé et de services publics pour les Autochtones, en milieu urbain.

Un tout nouveau modèle mis en place par le Centre d’amitié autochtone de Val-d’Or et le CISSS de l’Abitibi-Témiscamingue dans le but d’offrir des services culturellement sécurisants et qui répondent directement à l’appel à l’action 96 du rapport de la Commission Viens, explique Stéphanie Quesnel, la directrice des services professionnels et cliniques du Centre.

Depuis quelques mois, le Centre d’amitié autochtone de Val-d’Or offre davantage de services de premières lignes.

Cinq médecins sont dorénavant disponibles, en plus de deux infirmières.

Depuis cet été, des soins en périnatalité sont également offerts pour les femmes enceintes.

Des soins qui sont disponibles grâce à un investissement de 12 millions de dollars du gouvernement du Québec, pour permettre d’améliorer les services de premières lignes aux populations autochtones.

Un modèle qui pourrait être exporté dans d’autres régions du Québec.

Et ce n’est que le début dans la région, alors que l’on pense déjà à agrandir la clinique.

Loading the player...