1. Home
  2. Nouvelles
  3. L’Abitibi-Ouest lance sa «Grande Séduction»
L’Abitibi-Ouest lance sa «Grande Séduction»

L’Abitibi-Ouest lance sa «Grande Séduction»

0

En contexte de pénurie de personnel, la MRC formera des infirmières et des préposées sur son territoire.

En Abitibi-Ouest, entre 45 et 60 infirmières manquent à l’appel.

Former des infirmières et des préposées, ici, dans la MRC, c’est l’une des mesures phares qui est en préparation avec le Cégep-AT et le CFP d’Amos.

Selon le président du comité citoyen, Sylvain Trudel, de la cinquantaine d’élèves qui peuvent suivre la formation de soins infirmiers au Cégep à Rouyn-Noranda, une quinzaine peuvent être de l’Abitibi-Ouest, mais moins de cinq reviennent dans la MRC.

On tente déjà de sensibiliser les finissants pour trouver des intéressés, c’est le rôle qu’a entrepris Miranda Dessureault, membre du comité citoyen, au lendemain de l’idée.

Le comité lance donc l’appel pour trouver quatre infirmières retraitées intéressées à enseigner.

La décentralisation des horaires, de sont côté, est commencée, la PDG du CISSS-AT, Caroline Roy, nous confirme qu’un projet est en place depuis peu dans une équipe d’Abitibi-Ouest et devrait se déployer dans les autres unités.

Le CISSS s’est dit inspiré par l’implication du milieu.

Sur la table, il y a la formation de cohorte en éducation à la petite enfance et de fournir, également, des places en CPE aux travailleurs de la santé, il y a également l’enjeu de logement à régler, comme le mentionne le préfet de la MRC d’Abitibi-Ouest, Jaclin Bégin.

Il y a des primes et des bourses. D’autres mesures également mijotent encore. Un budget de 500 000 dollars sur trois ans, dont la campagne de financement sera lancée à la fin janvier.

Mais déjà, selon le comité citoyen, près de la moitié des fonds seraient amassés.