1. Home
  2. Faits
  3. divers
  4. La température fait la vie dure aux sentiers
La température fait la vie dure aux sentiers

La température fait la vie dure aux sentiers

0

Pluie, verglas et températures au-dessus des normales de saison, rien n’épargne les sentiers de ski de fond et de raquette, dont la plupart ne sont toujours pas ouverts. 

L’année dernière, les pistes de Kiwanis, à Rouyn-Noranda, n’avaient été accessibles qu’à partir du 26 décembre, alors que le responsable des sentiers durant l’hiver, Richard Hallee, tente que le tout soit ouvert soit pour le 1er décembre ou au moins pour les Fêtes..

Au Centre de Plein Air Granada, on espérait pouvoir rouvrir en fin de semaine, si ce n’avait pas été de la météo. 

Faut dire que les sports de plein air ont récemment gagné en popularité. Ce Club de ski de fond de Rouyn-Noranda a d’ailleurs doublé ses revenus la saison dernière, comme l’explique son président, Richard Gauthier.

De nouveaux skieurs ont effectivement joint les rangs des clubs de ski de fond. 

Quelques accidents, dont trois chutes assez sérieuses, sont toutefois survenus en cours de route, mentionne le membre du conseil d’administration au Club de ski de Granada, Louis Paré…

Et du côté de la Forêt récréative de Val-d’Or, les pistes sont accessibles depuis le 3 décembre.

Avec un nombre d’inscriptions très élevé, on s’attend également à avoir une affluence importance cette saison-ci. Jusqu’à présent, selon la régisseuse de la Forêt récréative, Nathalie Perreault, ce sont 800 membres qui se sont inscrits en ce début de saison.

Fait à noter, les sentiers de ski de fond ou de raquette sont souvent le fruit de travail bénévole. 

C’est le cas ici aux sentiers de l’air récréatif Kiwanis, où le responsable bénévole passe plus de 300 heures de travail par saison.