1. Home
  2. Nouvelles
  3. Itinérance : Val-d’Or rencontre les commerçants
Itinérance : Val-d’Or rencontre les commerçants

Itinérance : Val-d’Or rencontre les commerçants

0

Le centre de débordement pour les personnes itinérantes ne sera plus au sous-sol de l’église Saint-Sauveur de Val-d’Or.

Il se relocalise à l’extérieur du centre-ville, dans l’établissement de l’ancien SuperClub Vidéotron.

Une vingtaine de places vont être disponibles.

L’objectif est de favoriser la cohabitation sociale, selon le président de La Piaule, Stéphane Grenier.

La présidente du Regroupement des gens d’affaires de Val-d’Or, Line Bizier, mentionne également qu’il faut laisser la chance et coureur et d’attendre quelques mois, car l’itinérance ne disparaîtra pas, mais il y a toujours place à l’amélioration.

La Ville de Val-d’Or a déjà mis en place un plan pour favoriser la cohabitation sociale, mais aussi venir en aide aux personnes itinérantes.

Un plan qui a été représenté par la mairesse de Val-d’Or, Céline Brindamour, jeudi matin, aux commerçants du centre-ville.

Mais la Ville n’est pas la seule à agir.

Le CISSS de l’Abitibi-Témiscamingue, qui est responsable de ce deuxième lieu de répit, vient en aide, en allant à la rencontre des itinérants avec une équipe d’intervenants.

Une initiative qui a débuté depuis plus d’un mois, explique l’intervenante, Christine Francoeur.

Malgré tout, ce plan d’action laisse dubitatifs certains commerçants, dont Jeanne Grenier, la directrice générale de chez Fourrures Grenier, et Sandra Camirand, la propriétaire de Decibo Bas.

La mise en place de caméras de surveillance et l’ajout de lumières ont d’ailleurs été mentionnés pendant la rencontre.

Loading the player...
Loading the player...