1. Accueil
  2. Nouvelles
  3. Hommage aux femmes autochtones assassinées/disparues
Hommage aux femmes autochtones assassinées/disparues

Hommage aux femmes autochtones assassinées/disparues

0
0

C’était la huitième édition de la vigile au parc Albert-Dumais, à Val-d’Or.

Hier soir, une dizaine de personnes se sont réunies portant un insigne rouge et avec chandelle à main.

Cette édition a fait remonter des souvenirs au père de Sindy Ruperthouse, Johnny Wilde, qui n’a plus aucune nouvelle de sa fille, depuis huit ans. D’ailleurs, l’enquête semble être au point mort, puisque les parents n’ont plus de nouvelles des enquêteurs depuis quelque temps.

Par ailleurs, selon Édith Cloutier, directrice générale du Centre d’amitié autochtone de Val-d’Or, l’histoire des Autochtones avec la colonisation ou encore les pensionnats n’a fait que marginaliser le peuple.

Elle explique aussi que les femmes autochtones seraient, malheureusement, plus enclines à être la cible de tragédies. Elles sont trois à cinq fois plus exposées à la violence que les hommes.

Loading the player...