1. Home
  2. Garderie
  3. Grande Séduction Abitibi-Ouest : Le CPE ouvre ses portes lundi
Grande Séduction Abitibi-Ouest : Le CPE ouvre ses portes lundi

Grande Séduction Abitibi-Ouest : Le CPE ouvre ses portes lundi

0

L’Abitibi-Ouest est frappée de plein fouet par le manque de personnel.

Pénurie d’infirmières et de places en garderie, la Grande Séduction vient régler en partie ces deux problèmes. 

Depuis un an, c’est 25 infirmières qui ont été embauchées par le CISSS de l’Abitibi-Témiscamingue via la Grande Séduction, dont 19 de l’extérieur du Canada. 

Lundi, 12 enfants, huit de familles provenant notamment du Cameroun, vont avoir une place en CPE. 

Comme la vingtaine d’infirmières recrutées, Laurie et Roxanne ont été charmées par la Grande Séduction. 

Ce sont elles qui vont accueillir, lundi matin, les enfants. 

Avec l’aide financière de 125 000 dollars de la veille citoyenne, elles sont les directrices du Centre de la petite enfance. 

Si le CPE n’a pas ouvert comme prévu à l’arrivée des premières familles, c’est en raison d’une attestation ministérielle qui s’est fait attendre du ministère de la Famille.

Le responsable du dossier des CPE pour la Grande Séduction, Pierre Bourget, est heureux que les dernières péripéties soient maintenant chose du passé. 

La prochaine étape pour le mouvement c’est la préparation de la deuxième cohorte de la Grande Séduction. 

Pour l’an deux, le président de la Grande Séduction, Sylvain Trudel, et son équipe visent l’arrivée de 18 infirmières, ce qui va porter le nombre total, sur deux ans, à 37 infirmières de recrutées en Abitibi-Ouest. 

Et également, la Grande Séduction veut soutirer des infirmières aux autres régions du Québec. 

Loading the player...
Loading the player...