1. Home
  2. COVID-19
  3. Fin du masque : Chez les petits comme les grands, cela fait des heureux!
Fin du masque : Chez les petits comme les grands, cela fait des heureux!

Fin du masque : Chez les petits comme les grands, cela fait des heureux!

0

Le port du masque est maintenant un choix personnel pour les éducatrices, mais aussi pour les parents.

Selon la nouvelle directrice du CPE Vallée des loupiots, Audrey Legault, cela change vraiment la donne pour les enfants, ils sont plus avenants envers les éducatrices d’avoir ce contact visuel et de voir les expressions du visage.

Mais surtout, la directrice souhaite que la fin du port du masque facilite à contrer les problèmes de langage, d’orthophonie.

Une problématique qui est observée depuis quelques années.

Et chez les élèves du secondaire, le retour en classe sans les masques a fait bien des heureux.

Il n’y a pas que les citoyens qui sont heureux de la levée du port du masque, le Conseil régional de l’environnement de l’Abitibi-Témiscamingue espère que cela va diminuer les déchets .

C’est qu’avec la fin du port du couvre-visage, le CREAT souhaite qu’autour des lieux où c’était obligatoire, que le nombre de détritus baisse.

On pense aux commerces, restaurants ou encore à proximité des écoles.

Le Conseil régional de l’environnement constate quand même qu’il y a beaucoup moins de déchets de masques en raison des campagnes de sensibilisation.

Si vous voulez recycler vos masques, déjà faut savoir que vous pouvez laver le bleu jusqu`à dix fois.

Sinon, il y des compagnies qui récupèrent dans des boîtes mises à disposition dans des hôtels de ville, écoles ou des bureaux de MRC. 

Il faut rappeler que l’obligation du port du masque au Québec est restée pendant plus d’un an et neuf mois.

Mais ce n’est pas encore de l’histoire ancienne, puisqu’il est toujours requis pour le réseau de la santé et le transport en commun.

Loading the player...
Loading the player...