1. Home
  2. Élections
  3. provinciales
  4. 2022
  5. Élections 2022 : Les conservateurs veulent être plus visibles
Élections 2022 : Les conservateurs veulent être plus visibles

Élections 2022 : Les conservateurs veulent être plus visibles

0

Depuis le début de la campagne, les annonces des différents Partis ne cessent de pleuvoir.

Par contre, du côté du Parti conservateur, dans la région, les candidats sont dans l’attente avant de faire des engagements.

Le candidat d’Abitibi-Est, Maxym Perron-Tellier, et celui dans Rouyn-Noranda-Témiscamingue, Robert Daigle, affirment avoir fait du porte-à-porte pour parler avec les citoyens.

D’ailleurs, les représentants du Parti conservateur vont aller à leur rencontre dès ce mercredi.

Les candidats veulent se concentrer sur les enjeux de logements, de pénurie de main-d’œuvre, mais aussi sur l’inflation.

En ce qui concerne la polémique sur les factures impayées du chef du Parti, Robert Daigle affirme que ça n’aura aucun impact dans la région.

Le candidat en Abitibi-Ouest, François Vigneault, a décliné notre demande d’entrevue, en raison d’un horaire chargé.

Il a tout de même mentionné qu’il va mettre ses pancartes électorales dans sa circonscription dès mardi, puisqu’il vient de les recevoir.

Le chef du Parti conservateur, Éric Duhaime, ne prévoit pas de venir faire un tour dans la région d’ici les deux prochaines semaines.

Pour l’instant, trois chefs sur les cinq Partis politiques sont venus faire des annonces auprès de leurs candidats en Abitibi-Témiscamingue.

Loading the player...
Loading the player...