1. Home
  2. Élections
  3. provinciales
  4. 2022
  5. Élections 2022 : Le Parti conservateur dresse son bilan
Élections 2022 : Le Parti conservateur dresse son bilan

Élections 2022 : Le Parti conservateur dresse son bilan

0

En 2018, le Parti conservateur du Québec avait récolté moins de voix que tous les autres partis dans chacune des circonscriptions de l’Abitibi-Témiscamingue.

Quatre ans plus tard, les sondages de Québec 125 placent les conservateurs en avance sur les libéraux, dans les trois comtés de la région.

Un changement qui permet au candidat, Robert Daigle dans Rouyn-Noranda-Témiscamingue, de croire que leur message s’est bien rendu au public.

Dans Abitibi-Est, les sondages placent Maxym Perron-Tellier dans une lutte à trois pour la deuxième place.

Il avoue que sa campagne n’a pas été parfaite, mais il demeure confiant d’atteindre ses objectifs.

Très effacé depuis le début de la campagne, le candidat d’Abitibi-Ouest, François Vigneault, n’était toujours pas disponible pour nous accorder une entrevue.

Pour sa part, le chef Éric Duhaime est le seul leader des cinq grands partis à ne pas avoir mis le pied dans la région durant la campagne.

Par courriel, son attaché de presse nous indique toutefois que monsieur Duhaime a défendu ses positions sur certains dossiers, notamment celui de la Fonderie Horne lors de ses visites durant la tournée électorale.

Les candidats de la région voient la montée en popularité de leur Parti cette année comme le début d’un long marathon qui pourrait éventuellement les mener au pouvoir.

Loading the player...
Loading the player...