1. Home
  2. Nouvelles
  3. Des infirmières réclament leurs primes
Des infirmières réclament leurs primes

Des infirmières réclament leurs primes

0

Les professionnelles en soins de santé en ont assez d’attendre leurs primes promises par le gouvernement.

Pour certains, ça représente entre 3 et 15 000 dollars en primes non versées depuis octobre.

Joanie Demontigny est infirmière clinicienne et assistante chef à l’unité de médecine de Rouyn-Noranda, le gouvernement lui doit 5 500 dollars. 

Elle n’est pas seule à dénoncer la non-réception des primes. Karol-Ann Dufour, de Rouyn-Noranda, est infirmière auxiliaire et elle attend toujours de recevoir près de 4 000 dollars. 

La FIQ-SISSAT estime à plus de huit millions en primes non payées aux professionnels de l’Abitibi-Témiscamingue. Leur président, Jean-Sébastien Blais, croit qu’il s’agit d’une claque au visage pour les travailleurs en soins de santé. 

Une situation qu’il dénonce. 

La FIQ-SISSAT a l’intention, au cours des prochains jours, d’augmenter la pression sur le gouvernement, ainsi que sur le ministre responsable de l’Abitibi-Témiscamingue, Pierre Dufour.