1. Home
  2. Économie
  3. Des budgets marqués par l’inflation pour Amos et Malartic
Des budgets marqués par l’inflation pour Amos et Malartic

Des budgets marqués par l’inflation pour Amos et Malartic

0

À Amos, le budget global de la ville passe à plus de 48 900 000 dollars, soit une augmentation de plus de 2 700 000 dollars.

Les taxes sur les propriétés vont augmenter de 5.93 % en milieu urbain et 5,92 % en milieu rural.

Avec les valeurs moyennes des propriétés à un peu plus de 234 000 dollars, cette augmentation représente une hausse de taxes moyennes de 198 et 164 dollars, ce qui demeure inférieur à l’augmentation du coût de la vie, un objectif que le maire Sébastien D’Astous s’était donné.

Pour combattre l’inflation, Amos va passer la prochaine année à revoir les services qui sont offerts aux citoyens.

Pour monsieur D’Astous, le défi actuel est de permettre à sa ville de demeurer attirante, malgré les ajustements.

Du côté de Malartic, le budget de la ville va augmenter de 500 000 dollars en 2023, pour passer à plus de 10 900 000 dollars.

Le maire Martin Ferron assure que les mesures mises en place pour affronter l’inflation vont permettre aux citoyens à plus petits revenus d’être moins affectés.

Malartic va notamment utiliser 646 000 dollars depuis son surplus cumulé.

La hausse moyenne des comptes de taxes résidentielles ne sera que de 1,06 % pour 2023.

La valeur moyenne des résidences a augmenté d’un peu plus de 30 000 dollars, ce qui résulte en une hausse moyenne du compte de taxes de 25 dollars.

Le maire explique qu’avec le dépôt d’un nouveau rôle d’évaluation, il est possible d’ajuster les comptes de taxes selon la nouvelle valeur des propriétés.

Les villes Malartic et Amos vont toutes les deux aborder 2023 avec prudence, le plan est de conserver le statu quo autant que possible et de s’adapter à l’inflation durant les prochaines années.

Loading the player...
Loading the player...