1. Home
  2. Nouvelles
  3. Des attentes élevées pour la nouvelle attestation
Des attentes élevées pour la nouvelle attestation

Des attentes élevées pour la nouvelle attestation

0

Dans le compte rendu de la consultation publique, plus de 50 % des répondants sont en désaccord avec cette proposition.

Selon la mairesse de Rouyn-Noranda, Diane Dallaire, on voit que la population reste divisée.

Par contre, la coporte-parole de Mères au Front, Émilie Robert, affirme que les citoyens sont de plus en plus conscientisés concernant le dossier de la qualité de l’air.

Elle émet toutefois un bémol dans la précision des questions du formulaire, concernant le 15 nanogrammes.

De son côté, l’ex-députée de Rouyn-Noranda-Témiscamingue, Émilise Lessard-Therrien, affirme que les résultats montrent assez bien l’avis de la population qui doit être respecté.

Maintenant, les attentes sont élevées pour la nouvelle attestation de Glencore.

Pour Émilise Lessard-Therrien, elle espère que le gouvernement va penser à soutenir les travailleurs de la Fonderie Horne, ainsi que les familles touchées dans le contexte de la refonte pour diminuer les émissions d’arsenic.

D’ailleurs, l’ex-députée ne comprend pas pourquoi le renouvellement de l’autorisation ministérielle prend autant de temps.

Par contre, la mairesse de Rouyn-Noranda pense plutôt qu’il faut prendre son temps pour la nouvelle attestation qui va mettre la table pour les futures générations.

Diane Dallaire a confiance envers le gouvernement pour être plus stricte dans la nouvelle attestation.

Le ministre de l’Environnement, Benoît Charette, a affirmé, en point de presse aujourd’hui, que la proposition du 15 nanogrammes, je cite : « n’était qu’un élément parmi tant d’autres », des propos rapportés par la Presse canadienne.

Loading the player...
Loading the player...