1. Accueil
  2. COVID-19
  3. Absences de tests et nouvelles règles qui font craindre le pire aux employeurs
Absences de tests et nouvelles règles qui font craindre le pire aux employeurs

Absences de tests et nouvelles règles qui font craindre le pire aux employeurs

0
0

Après les syndicats de la santé, c’est au tour des entrepreneurs de craindre les nouvelles mesures de Québec…

Tous ont la même question : où sont les tests rapides?

Le président de la Chambre de commerce et d’industrie de Rouyn-Noranda, David Lecours, explique que la situation est plutôt difficile pour les gestionnaires de ressources humaines, puisque ceux-ci doivent gérer les absentéismes en lien avec les gens qui sont isolés. C’est donc un lien de confiance qui doit être établi entre les employés et l’employeur.

À cela se rajoutent les tests PCR réservés au personnel de la santé et aux personnes à risque et non plus à la population générale.

Dorénavant, une personne adéquatement vaccinée qui présente des symptômes de COVID devra se mettre en isolement préventif de cinq jours, et ce, même sans résultat positif de la santé publique. 

Mercredi, Ottawa a envoyé 140 millions de tests rapides aux provinces, dont 30 millions  destinés au Québec.

Pour Louis-Charles Bélanger, avocat spécialisé en droit du travail, l’utilisation des tests rapide pourrait très bien se faire dans les entreprises.

Une solution permettant de limiter l’isolement du personnel et un retour au travail plus rapide.

Loading the player...