1. Accueil
  2. Clip
  3. Dernière heure : demande d’action collective contre le diocèse d’Amos
Dernière heure : demande d’action collective contre le diocèse d’Amos

Dernière heure : demande d’action collective contre le diocèse d’Amos

0
0

Première action collective de l’histoire du district judiciaire d’Amos.

Le dossier pris en charge par le cabinet Arsenault Dufresne Wee Avocats parle d’agressions sexuelles commises entre 1940 et aujourd’hui.

Selon le cabinet d’avocats, le demandeur, dont l’identité n’est pas dévoilée, est âgé de 65 ans et a été agressé sexuellement lorsqu’il avait entre 7 et 11 ans, par l’abbé Paul-Émile Bilodeau, de l’école Notre-Dame-de-Fatima, à Val-d’Or.

Le demandeur allègue qu’il en a parlé à son père et que ce dernier l’a dénoncé à l’évêque de l’époque, Monseigneur Desmarais. Plus tard, l’abbé Bilodeau a été envoyé à Chibougamau.

Quatre autres victimes ont déjà dénoncé des agressions sexuelles commises par des prêtres du diocèse d’Amos, visant les abbés Réal Couture, Armand Roy, Lucien Côté et Hubert Fortier.

L’action collective réclame 600 000 dollars par présumée victime et est intentée, pour l’instant, par cinq personnes.

Toutes les victimes désirant s’inscrire à cette action collective peuvent le faire, de façon confidentielle au  actioncollective@adwavocats.com ou au 514 527-8903.

Loading the player...