1. Home
  2. Nouvelles
  3. Déconfinement : les salles d’entraînement de nouveau oubliées par Québec
Déconfinement : les salles d’entraînement de nouveau oubliées par Québec

Déconfinement : les salles d’entraînement de nouveau oubliées par Québec

0

Les propriétaires de salles d’entraînement reçoivent difficilement le plan de déconfinement de Québec.

Suivant généralement la tendance des salles à manger, ils n’auront, cette fois-ci, pas eu cette chance.

Les propriétaires dont font partie Véronique Pelletier, propriétaire du Cyclotonus et Christian Villeneuve, copropriétaire du gym Momentum, se disent fatigués d’avoir mauvaise presse auprès du gouvernement.

Heureusement, ils peuvent toujours compter sur l’appui de la population.

Il faut dire qu’il n’y a pas que les propriétaires qui sont touchés par cette fermeture.

Ceux pour qui la mise en forme fait partie de leur quotidien, comme l’ancien athlète Maxime Brisebois ou cet usager quotidien du gym Oxygène, Louison Fortin, y voient également un impact sur leur santé, autant physique que mentale.

À l’image des restaurateurs, il y a de cela quelques semaines, un mouvement provincial de mobilisation s’enclenche.

Les propriétaires de salles d’entraînement, qui sont invités à ouvrir les portes de leurs établissements, dimanche prochain, dans le respect des mesures sanitaires, question de montrer au gouvernement qu’ils font partie de la solution.