1. Home
  2. Nouvelles
  3. Centre jeunesse : «Ce n’est pas l’idéal», le CISSS réagit publiquement
Centre jeunesse : «Ce n’est pas l’idéal», le CISSS réagit publiquement

Centre jeunesse : «Ce n’est pas l’idéal», le CISSS réagit publiquement

0

En fait, le CISSS de l’Abitibi-Témiscamingue était bien au courant de la situation depuis le début.

Rappelons qu’en raison d’un dégât d’eau en 2021, 11 jeunes de 16-17 ans devaient dormir sur des matelas, à même le sol, et devaient être accompagnés pour aller à la salle de bain qui se retrouvait en dehors de leur unité sanitaire. 

La DPJ de l’Abitibi-Témiscamingue affirme que ce sont des conditions dans lesquelles vivent les jeunes, seulement la nuit…

Des conditions, d’ailleurs, qui font l’objet d’une enquête par la Commission des droits de la personne et des droits des jeunes.

Par ailleurs, le CISSS a précisé qu’il s’agit de jeunes qui ont des problèmes particuliers. 

Entre autres, détresse psychologique, graves problèmes de consommation, agressivité, perte de contrôle et fugues.

Parmi les sites explorés, les hôtels, les camps de vacances et les résidences du Cégep…

Or, ils nécessitent parfois de l’isolement en raison de leur trouble de comportement. 

Finalement, après avoir attendu neuf mois, les adolescents vont pouvoir dormir dans des chambres adéquates dès demain.

La date de la réinsertion des jeunes était d’ailleurs prévue depuis mars dernier, mais a été retardée en raison de délais dans la livraison de matériel et de la pénurie de main-d’œuvre.

Loading the player...
Loading the player...