1. Home
  2. Nouvelles
  3. Caribous forestiers : Audiences de la Commission indépendante aujourd’hui et demain
Caribous forestiers : Audiences de la Commission indépendante aujourd’hui et demain

Caribous forestiers : Audiences de la Commission indépendante aujourd’hui et demain

0

Ils sont aujourd’hui dans la région, en ce qui concerne les deux hardes de caribous qui se trouvent en Abitibi-Témiscamingue.

Celle de Détour-Kesagami, au nord de La Sarre. Une population toujours en liberté qui chevauche la frontière Québec-Ontario, qui compterait quelques centaines de caribous.

Et la harde de Val-d’Or, celle qui est la plus à risque, alors qu’on n’y retrouve que sept caribous en enclos depuis deux ans.

Pour la harde au nord de La Sarre, des mesures seraient mises en place, peu importe le scénario. Une population avec un taux de perturbation de 43 pour cent, comparativement à 82 pour Val-d’Or.

Après avoir rencontré près de 150 personnes à Saint-Anne-des-Monts et Baie-Saint-Paul, le second scénario dans lequel plusieurs hardes, dont celle de Val-d’Or, seraient laissées à l’abandon ne fait pas l’unanimité. Un scénario qui n’aurait pas dû être dans le document de consultation selon plusieurs, mentionne Nancy Gélinas, commissaire pour la Commission indépendante sur le caribou forestier et montagnard au Québec.

Aujourd’hui, les commissaires rencontraient différents groupes, dont Greenfirst qui détient l’une des deux scieries de La Sarre.

Lundi, les Premières Nations de Long Point, Lac-Simon et de Kitcisakik lançaient, dans une lettre ouverte, un appel à la population pour venir aux audiences publiques.

Celle de La Sarre, c’est pour 19 heures ce soir et demain, même heure, à Val-d’Or.

La commission espère pouvoir faire ses recommandations au gouvernement au courant de l’été.