Dossier arsenic : des données qui inquiètent à Rouyn-Noranda

2020-06-19 - En effet, les nouveaux résultats de l'étude de biosurveillance confirment des taux élevés d'arsenic chez les adultes du quartier Notre-Dame.

Selon la direction de la santé publique, qui a fait le point sur le rapport de toxicité à l’arsenic, ce matin, les adultes du quartier Notre-Dame, à Rouyn-Noranda sont autant exposés à l'arsenic que les enfants de ce secteur.

En fait, ceux-ci sont quatre fois plus exposés à l'arsenic que le groupe témoin d'Amos, qui a servi de comparatif.

Conséquemment, plusieurs citoyens ont manifesté leurs préoccupations, lors de la rencontre virtuelle qui s'est déroulée, en matinée, à l'occasion du dévoilement de la deuxième phase de l'étude de biosurveillance.

Lili Mercure a fait le point, à ce sujet, avec la docteure Omobola Sobanjo, médecin-conseil à la direction de la santé publique de l'Abitibi-Témiscamingue, ainsi qu'avec madame Valérie Fournier, co-porte-parole du comité Aret de Rouyn-Noranda.