Malartic : une voie de déviation qui rapportera gros

La nouvelle voie de déviation de la route 117, à Malartic, est maintenant accessible aux automobilistes.

Le tronçon de route, déplacé à grands frais par Mine Canadian Malartic, a demandé plus de deux ans de travail et plusieurs millions de dollars. Par contre, pour l'entreprise, il s'agit d'un investissement rentable, puisqu'il permettra l'expansion de la mine et le rallongement de sa durée d'exploitation.

Marie-Hélène Daigneault est allée rencontrer le directeur général de Mine Canadian Malartic, pour en apprendre davantage.