Arsenic : les propos de Benoit Charrette indignent

À Rouyn-Noranda, la semaine dernière, le ministre de l'Environnement tenait un discours qui se voulait rassurant et peu alarmiste.

Ses propos, toutefois, n'ont pas eu l'heur de plaire aux différents intervenants rencontrés à ce sujet, tout comme le fait qu'il n'avait aucune action concrète à proposer dans ce dossier.

Parmi les personnes qui demandaient son intervention, la députée de Québec solidaire, Émilise Lessard-Therrien indique qu'il est inacceptable que le ministre n'ait rien annoncé et qu'il maintienne le statu quo. Selon elle, la norme d'arsenic dans l'air doit être revue rapidement et il ne peut y avoir une norme pour Rouyn-Noranda et une autre pour le reste du Québec.

Le ministre est aussi fortement critiqué, notamment par le comité citoyen Aret, qui réclame une action immédiate concernant les émissions d'arsenic de la Fonderie Horne.