Dossier Arsenic : le Comité Aret choqué par les propos du ministre Dufour

​Le Comité Arrêt des rejets et émissions toxiques de Rouyn-Noranda a donc décidé de répliquer au ministre responsable de la région.

On se rappelle que le ministre a fait une déclaration-choc concernant le dossier de l'arsenic émise par la Fonderie Horne. Appelé à commenter le dossier, il a indiqué "qu'il faut arrêter d'être toujours sur le piton d'alarme".

Une déclaration qui n'a pas eu l'heur de plaire notamment aux parents résidant dans le quartier Notre-Dame, à Rouyn-Noranda.

Certains ont d'ailleurs considéré que ses propos étaient déplacés, voire empreints de mépris.


À la suite de cette sortie médiatique, le Comité Arrêt a tenu à remettre au ministre un dossier complet d'information, en ce qui concerne la saga de l'arsenic.

Également, le Comité exige de la Fonderie une baisse significative des taux d'arsenic émis dans l'air, le plus rapidement possible.